ISF SystExt organise un colloque au Palais du Luxembourg

2 juin 2015
ISF SystExt
Ingénieurs sans frontières SystExt organise un colloque au Palais du Luxembourg le 19 juin prochain, sous le patronage de Marie-Christine Blandin, sénatrice du Nord, pour échanger sur les enjeux soulevés par la relance de l'industrie minière en France. Cet évènement intitulé "Germinal 2.0 : Et si la France redevenait une nation minière ?" sera l'occasion de porter un nouveau regard sur cette problématique, loin des messages "conventionnels".
Exploitations minières actuelles et passées [Butte-Silver Bow Public Library, Gord McKenna, Jonathan Frazier, Global Environment Facility et Rantes - cc]

Le gouvernement français affiche aujourd'hui une volonté de relancer l'activité minière en France, justifiée par la nécessité de sécuriser un approvisionnement en matières premières minérales considéré comme stratégique pour l'industrie française et voulant s'ancrer dans l'idée d'une « ré-industrialisation » de l'économie française. Cette dynamique a permis de remettre au goût du jour en France des questions qui étaient considérées comme désuètes : qu'est-ce qu'une mine aujourd'hui ? Quels sont les impacts sociaux, économiques et environnementaux de cette activité ? Face à de multiples enjeux et difficultés, quelles sont les pistes de solutions ? Ce colloque apportera des éléments de réponse à ces questions en sollicitant des éclairages différents.

> Date : Vendredi 19 Juin 2015, 9h - 18h

> Lieu : Palais du Luxembourg - Salle Monnerville - Rue de Vaugirard - 75006 PARIS

> Programme de la journée :

- 8h45 - 9h15 : Accueil

- 9h15 - 9h30 : Introduction de la journée
Thibaud SAINT-AUBIN, Ingénieurs sans frontières - SystExt

- 9h30- 10h45 : Table-Ronde n°1 - L'exploitation minière : un modèle générateur d'impacts

L'exploitation minière ne s'arrête pas à l'extraction du minerai mais à l'obtention d'un produit concentré. C'est à la lumière de ce postulat que la première intervention présentera les métiers de la mine. Elle développera de plus les nouveaux modèles de valorisation des matières premières minérales. La seconde intervention reprendra les principales étapes de transformation d'un minerai en métal en les associant aux impacts environnementaux et sanitaires de la mine. Elle expliquera pourquoi la mine est un modèle générateur d'impacts, notamment par le caractère systématique des sources de pollution qu'elle génère. 
Il ne suffit plus de déplorer ce qui était prévisible : le modèle d'exploitation doit être repensé pour limiter les impacts graves.

Michel CHIODI, Géologue, Chargé de projets miniers
Aurélie CHOPARD, Ingénieurs sans frontières - SystExt

- 11h00- 12h15 : Table-Ronde n°2 - Industriels, traders, politiques, citoyens... qui aura le dernier mot ?

Comment s'organise l'économie minérale dans un monde financiarisé ? La première intervention apportera des éléments de réponse à cette question. Elle détaillera notamment la structure du capital minier, c'est-à-dire les mécanismes de financement de l'activité minière et la dynamique de l'accumulation de capital dans ce secteur à l'échelle internationale.
Cette économie financiarisée est liée à une économie réelle, basée sur les besoins de nos sociétés, qui ne résument pas aux téléphones portables et aux tablettes... Ainsi, la seconde intervention s'intéressera aux champs d'application de certaines matières premières minérales qui témoignent de leur caractère stratégique. Il en résulte une forte ingérence politique, qui sera détaillée avec les exemples européen puis français. Dans ce contexte, quelle place pour une démocratie participative des matières premières minérales ?

William SACHER, Chercheur en Economie du Développement
Raf CUSTERS, Journaliste et Chercheur au GRESEA

- 14h15 - 15h45 : Table-Ronde n°3 - Les impacts des mines : hier en France, aujourd'hui dans le monde... et demain ?

Que connaissent les générations actuelles des réalités de l'exploitation minière, mis à part les faits narrés d'un célèbre roman de Zola de 1885 ?  
Aux détracteurs d'une relance minière en France qui s'inquiètent des conséquences de l'exploitation minière sur leurs territoires, s'opposent des experts rassurants qui projettent une mine moderne « plus propre » et « plus sûre ». Qui faut-il croire ? A travers les expériences croisées de témoins de la mine française passée et de la mine canadienne actuelle, cette table ronde tentera d'apporter des réponses à cette question, afin de pouvoir tracer le portrait de la mine de demain ; ou a minima, de ce à quoi il faudrait qu'elle ressemble.

Guy AUGÉ, Président de l'Association de défense des riverains de Salsigne
François ESPUCHE, Président de l'Association Gratte Papiers (Salsigne)
Catherine BERTRAM, Directrice de la Mission Bassin Minier NPDC
Christian SIMARD, Directeur Général de Nature Québec

- 16h00- 17h30 : Table-Ronde n°4 - Quelle pertinence d'une réforme minière en France ?

La réforme du code minier et la relance minière française posent de nombreuses questions fiscales, territoriales, sociales et économiques. Cette table ronde sera l'occasion d'en rappeler les enjeux juridiques, notamment les problèmes soulevés par le choix d'une réforme par ordonnances, de souligner l'importance du débat public et de montrer l'impact de ces décisions législatives et économiques sur les réalités régionales. Les premières interventions apporteront les éclairages juridiques nécessaires : code minier existant incomplet, télescopages entre code de l'environnement et projet de réforme, « neutrons juridiques », pertinence générale du point de vue législatif. La dernière intervention témoignera ensuite de la situation actuelle et des enjeux d'une réforme en Guyane, ce département d'outre-mer bien souvent écarté des législations en vigueur, alors qu'il abrite potentiellement les ressources minérales les plus exploitables de France.

Josiane MADELAINE, Collectif de Défense des Bassins miniers lorrains & Vice-Présidente (EELV) du Conseil Régional de Lorraine
Anne-Gaëlle VERDIER, Responsable Outre-Mer, WWF France

- 17h30- 18h00 : Clôture et Conclusion

Yves LE BARS, Président du CFSI (Comité Français pour la Solidarité Internationale)
Marie-Christine BLANDIN, Sénatrice écologiste du Nord

> Informations pratiques :

Inscription obligatoire sur ce lien.
Il est possible de s'inscrire uniquement pour la matinée ou uniquement pour l'après-midi. Si vous souhaitez assister à l'intégralité de la journée, attention à bien vous inscrire à chaque demi-journée.

Accès : L'entrée au Palais du Luxembourg se fait par le 26 rue de Vaugirard.
Une pièce d'identité vous sera demandée à l'entrée.
Métro : Odéon, Mabillon, Saint-Sulpice
RER : Luxembourg - Sénat
BUS : 58, 84, 89

Parcs de stationnement : Place Saint-Sulpice, rue de l’Ecole de Médecine, rue Soufflot