Colloque Germinal 2.0 : Les vidéos de la journée sont disponibles !

16 décembre 2015
ISF SystExt
Le 19 juin 2015, ISF SystExt organisait un colloque intitulé "Germinal 2.0 : Et si la France redevenait une nation minière ?" au Palais du Luxembourg sous le patronage de Marie-Christine Blandin, Sénatrice du Nord. L'ensemble de l'évènement a été filmé et les vidéos sont désormais disponibles.
Troisième table ronde - Avec Catherine Bertram, Guy Augé, François Espuche et Christian Simard

Pour beaucoup, Germinal évoque avant tout une époque révolue. Celle d'une condition ouvrière misérable, d’une activité industrielle néfaste à tous points de vue et de l’émergence d’une lutte des classes qui a marqué durablement la révolution industrielle. Il nous semble pourtant que beaucoup de sujets abordés dans Germinal ont encore des échos aujourd’hui : tout d’abord à l’international avec certaines mines dans lesquelles les conditions de travail ne sont pas davantage enviables (mines de charbon en Chine, exploitation de la tanzanite en Tanzanie, mine semi-industrielles en Bolivie comme à Potosi, exploitations alluvionnaires d’étain en Indonésie, etc.), mais aussi en France où les stigmates de l’activité minière sont profonds. On peut citer la déstructuration sociale dans la plupart des bassins miniers charbonniers, ou encore les impacts environnementaux en Métropole et dans les territoires d’outre-mer comme la mine de plomb-zinc des Malines, la mine de plomb-zinc de Saint-Félix-de-Pallières ou encore l'industrie nickélifère en Nouvelle-Calédonie.

L’attrait retrouvé pour les produits minéraux depuis 2004 a fini par toucher la France et de nouveaux permis d’exploration ont été délivrés depuis 2013 pour la prospection de matières premières minérales en Métropole et en Guyane. Ce regain d’intérêt s'est également traduit par un soutien des pouvoirs publics qui préparent un cadre nouveau pour cette industrie  : réforme du Code Minier engagée depuis juillet 2012, annonce de la création d’une Compagnie des Mines de France en février 2014, commande d’études sur le potentiel minier métropolitain, initiatives sur une mine « responsable », lancement de la plate-forme Minéralinfo, etc.

Dans ce contexte, le colloque proposé par ISF SystExt le 19 juin 2015 au Sénat a voulu mettre en perspective certaines leçons qu'il nous faut tirer du passé (à travers les exemples de Salsigne ou  la reconversion du bassin minier du Nord Pas-de-Calais) avec les réalités actuelles à l’international (impacts sociaux et environnementaux des exploitations minières au Canada, gestion de l’exploitation aurifère en Guyane, décryptage des filières mondialisées dans le secteur minier, etc.). Ainsi, cette initiative entendait contribuer à l’émergence d’une conscience citoyenne nouvelle et témoigner des transformations qui caractérisent le secteur minier 2.0 : financiarisation, gigantisme ou encore tensions des marchés.

102 personnes étaient inscrites à ces journées et 74 ont assisté aux quatre tables rondes qu'ISF SystExt a souhaité voir animées par des acteurs de terrain, afin de saisir au mieux les enjeux actuels d’un renouveau minier en France avec ses rapports de force renouvelés et changeants. En somme, de questionner tout un chacun sur les activités minières possibles en France et ses leurs implications sur nos choix de société, sans laisser de tels sujets d'apparence technique aux mains des seuls experts.

Vous retrouverez les présentations et échanges de ces journées en intégralité à travers les enregistrements vidéos désormais en ligne. :

- Table ronde n°1 - L'exploitation minière: un modèle générateur d'impacts

- Table-Ronde n°2 - Industriels, traders, politiques, citoyens... qui aura le dernier mot ?

- Table-Ronde n°3 -  Les impacts des mines : hier en France, aujourd'hui dans le monde... et demain ?

- Table ronde n°4 - Quelle pertinence d'une réforme minière en France ?


Découvrir l’analyse de la marraine de l'événement, la Sénatrice Marie-Christine Blandin.