Affronter les réalités de l'industrie minière avant toute relance en France

24 août 2016
ISF SystExt

Le colloque "Germinal 2.0 : Et si la France redevenait une nation minière ?", organisé par ISF SystExt au Palais du Luxembourg en juin 2015 (voir nos publications sur cet évènement), a rassemblé une dizaine d'acteurs de terrain* afin d'éclairer le débat du renouveau minier en France. Les analyses techniques qui justifient les projets de relance minière française se concentrent principalement sur leurs perspectives prometteuses en termes d'emplois, de retombées financières, de développement économique, etc. Les conséquences néfastes potentielles sont, quant à elles, bien moins développées voire éludées par un discours rassurant : "La mine qu'ont connue les Français, c'est du passé.", "Aujourd'hui, l'exploitation minière est propre et sure.", etc. Il s'agissait donc d'analyser le plus objectivement possible les conséquences néfastes de l'exploitation minière à partir d'exemples métropolitains, d'outre-mer et étrangers. 

La démarche proposée lors du colloque a consisté à confronter les participants aux réalités de la mine d'hier et d'aujourd'hui pour mieux saisir les enjeux de celle de demain. Au travers des interventions et témoignages, ISF SystExt a identifié trois de ces enjeux :

- Refuser les impacts environnementaux et sanitaires
- Maîtriser l'offre et la demande
- Développer une intégration territoriale

Ces trois leviers participent à la ré-interrogation du modèle minier actuel trop souvent prédateur et destructeur.

Découvrir l'outil

ISF SystExt remercie chaleureusement Marie Christine BLANDIN, Sénatrice du Nord, pour son soutien à ce projet ; et Perrine GROSJEAN, graphiste, pour la qualité de son travail.


* Michel CHIODI, géologue chargé de projets miniers, Aurélie CHOPARD, doctorante en Environnement Minier, Raf CUSTERS, chercheur et formateur au GRESEA, William SACHER, doctorant en Economie du Développement, Guy AUGE, membre de l’association de défense des riverains de Salsigne, François ESPUCHE, membre de l’association Gratte-Papiers, Catherine BERTRAM, directrice de la Mission Bassin Minier Nord-Pas-de-Calais, Christian SIMARD, directeur général de Nature Québec, Josiane MADELAINE, vice-présidente du Conseil Régional de Lorraine et Anne-Gaëlle VERDIER, coordinatrice des programmes Outre-mer du WWF France.

► Ci-dessous est téléchargeable une affiche qui propose une synthèse de l'outil.

 

On en parle ... sur le site de Marie-Christine BLANDIN