Tête de Pioche n°4

Octobre 2016

ISF SystExt explore les mines roumaines

Pour son deuxième séjour minier, ISF SystExt s’est rendu en Roumanie du 13 au 17 juillet 2016, à la découverte du contexte minier de la Transylvanie et des enjeux humains, sociaux et environnementaux associés.

Ce voyage nous a d'abord conduits dans la vallée de Jiu, haut-lieu de l'exploitation du charbon roumain sur le déclin, puis à Roşia Poieni, où se déroule un scandale socio-écologique lié à l'exploitation d'un gisement de cuivre à ciel ouvert. Nous avons également pu étudier le contexte de relance minière aurifère dans les Monts Apuseni, avec les associations Mining Watch Romania et Alburnus Maior, qui ont mené un combat de longue haleine contre l'exploitation de l'or à Roşia Montana, et qui bénéficient aujourd'hui d'un répit toujours incertain.

Affronter les réalités de l'industrie minière avant toute relance en France

Développé à partir des témoignages et interventions issus du colloque "Germinal 2.0 : Et si la France redevenait une nation minière ?", organisé par ISF SystExt en juin 2015 au Palais du Luxembourg, cet outil numérique permet de se confronter aux réalités de la mine d’hier et d’aujourd’hui pour mieux saisir les enjeux de celle de demain.

ISF SystExt y détaille de façon interactive trois sujets :
- Refuser les impacts environnementaux et sanitaires,
- Maîtriser l'offre et la demande,
- Développer une intégration territoriale.

Chaque thème est explicité en quatre faits marquants, reprenant dans un premier temps des éléments contextuels puis résumant les voies d’amélioration engagées ou préconisées.

Politis passe le renouveau minier français à la loupe

Dans son numéro 1419 de septembre 2016, la revue Politis consacre son volet "Ecologie" aux projets extractifs en France et y propose trois reportages sur : la prospection minière métallique en Bretagne, l'exploitation des sables coquillers en baie de Lannion et l'état actuel du contexte réglementaire français. Point commun à ces trois dossiers : un défaut de prise en compte des revendications et des attentes de la société civile, malgré une mobilisation grandissante. ISF SystExt a notamment apporté son éclairage sur la mascarade du groupe de travail « Mine Responsable ». La revue se base sur l'outil Panoramine pour décrypter la politique minière menée par le gouvernement français.

► Voir une synthèse sur notre site ou consulter les articles en ligne (réservés aux abonnés) : La ruée vers les métaux rares et Le mirage de la mine « propre »

Participation aux rencontres du CCFD – Terre Solidaire "Quelle RSE dans l’extraction des matières premières ? Un modèle à construire."

ISF SystExt a été invité par le CCFD-Terres Solidaires à intervenir lors d’une journée de travail du réseau Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) le 1er octobre 2016. ISF SystExt a présenté ses observations sur le livre blanc de la mine responsable, en illustration des limites d'une proposition non contraignante. Cet échange a également permis de partager l'état des lieux du renouveau minier en France et de discuter des leviers possibles au sein des entreprises, éclairé du retour d’expériences des participants. Est également intervenu un partenaire péruvien du CCFD qui a présenté leurs activités autour des impacts de l'extractivisme.

Lancement d’un programme d'accompagnement des collectifs citoyens

ISF SystExt fait évoluer ses liens avec les collectifs locaux luttant contre les impacts des projets miniers passés, présents ou futurs, en choisissant d'accompagner leurs dynamiques. Cap sur l'organisation de trois enquêtes de terrain qui auront lieu cet hiver, respectivement en Bretagne, en Lorraine et dans le Limousin, afin de découvrir et faire partager les réalités minières sur ces territoires. Planifiant de rencontrer un maximum d'associations de terrain, ISF SystExt sera accompagné de témoins extérieurs pour multiplier les échanges et les regards sur ces mobilisations citoyennes. Ces rencontres constitueront autant d'éléments pour comprendre les défaillances et les limites de l'approche "à la française" de nos ressources minérales et faciliter l'émergence de propositions concrètes.

Les citoyens se mobilisent contre la méga-mine aurifère en Guyane

Depuis plusieurs mois, plusieurs associations dénoncent les projets de relance minière industrielle en Guyane, en particulier Or de Question et Maiouri Nature. Elles s’investissent notamment sur l’immense projet minier dit « de la Montagne d’Or » convoité par les multinationales Colombus Gold et Nordgold. Cet immense complexe industriel situé au cœur de la forêt amazonienne comprendrait notamment une fosse de 2,5 km de long, 500 m de large et plus de 400 m de profondeur et nécessiterait l’extraction de 450 millions de tonnes de roches, traitées par cyanuration. Les inquiétudes de la société civile locale sont légitimes et ISF SystExt prévoit de mener des actions de plaidoyer et de soutien à ce mouvement dans les prochaines semaines.

Crédits photo bannière : Russell Lee, 1946 - domaine public