Tête de Pioche n°5

Février 2017

Intervention à l’ENSG sur les impacts de l’exploitation du néodyme en Chine

ISF SystExt est intervenu le 20 octobre 2016 auprès d'une trentaine d'élèves-ingénieurs de l'Ecole Nationale Supérieur de Géologie de Nancy (ENSG), dans une conférence sur les impacts de l'exploitation du néodyme en Chine. L'intervention a porté sur les différents leviers et leurs limites pour engager le secteur minier sur une voie plus responsable en partant des différentes expériences d'ISF SystExt. La tentative ratée de proposer une mine durable à travers le chantier "Mine responsable" en 2015 (dénoncée par ISF SystExt), qui visait notamment au développement de l’exploitation des terres rares en France, a été riche en enseignements. Elle a notamment révélé les stratégies des pouvoirs publics et des industriels en pointant les limites des discours qui laissent de côté toute réappropriation citoyenne du sous-sol.
Cette présentation a également permis d'offrir des clés de questionnement sur les besoins en matières premières minérales en France et de rappeler la nécessité d'ouvrir les discussions sur les choix d'approvisionnement minéral.

Participation au séminaire "Science, technique et société" organisé par la FUMPT

Du 20 au 22 octobre 2016, ISF SystExt a été invité à participer au séminaire "Science, technique et société" organisé par la fondation Un monde par tous (FUMPT). A cette occasion, la fondation a rappelé qu'elle souhaite soutenir les acteurs qui s'impliquent sur des sujets techniques en faisant avancer les considérations éthiques et respectueuses de l'environnement dans ces domaines. Elle promeut via les organisations qu'elle finance une contre-expertise citoyenne.
Plusieurs organisations (Réseau Semences Paysannes, CRILAN/CA Ouest, Alternatiba, Les Naturalistes en lutte, Négawatt, Avicenn, Reporterre, La revue Z, Bizi! etc.) ont pu croiser leurs analyses et mettre en évidence leur convergences, au-delà du sujet technique étudié par chacun. Les échanges ont porté sur les dérives des modèles de production et de consommation actuels, ou encore sur les modalités d'accompagnement des luttes locales.

Traduction et diffusion d’un document sur les pollutions dues à l’exploration minière en Equateur

ISF SystExt est en contact depuis plusieurs années avec l’association Decoin qui dénonce le mégaprojet de mine de cuivre Llurimagua, dans la région de l’Intag en Equateur. Nous supportons leur lutte contre les entreprises minières étatiques Enami EP (Équateur) et Codelco (Chili) qui ont mené divers travaux d’exploration au sein de la réserve naturelle de Cotacachi-Cayapas, dont les impacts sont déjà évidents. En octobre dernier, ISF SystExt a donc traduit et diffusé le rapport de terrain sur les impacts des activités minières dans la Réserve Communautaire de Junín, Province de Imbabura (Équateur), rédigé par l'équipe de suivi communautaire de la qualité de l'eau de Junín et William Sacher. Ce document est disponible sur notre site.

Une nouvelle enquête d'ISF SystExt en Bretagne dans le cadre du projet PACTe

Dans le cadre du Projet d’Accompagnement des mobilisations Citoyenne sur les Territoires (PACTe), ISF SystExt s’est rendu en Bretagne les 26 et 27 novembre 2016. L’objectif était de visiter les sites impactés par les anciennes exploitations minières (mines de fer, plomb, zinc) ainsi que les territoires qui sont concernés par les permis de recherches de Loc Envel, Silfiac et Merléac ; toute en échangeant avec les populations locales mobilisées contre ces nouveaux projets. Cette enquête a permis une meilleure compréhension du contexte socio-environnemental et du contexte minier, ainsi que des problématiques rencontrées sur ces territoires.
Au travers d’une animation et de temps d'échanges organisés avec plusieurs collectifs bretons, ISF SystExt a pu mettre en évidence les éléments clés de leur mobilisation mais également mieux appréhender les difficultés que les collectifs rencontrent aujourd’hui dans leur organisation, notamment sur les aspects techniques, la relation avec les industriels et celle avec les collectivités locales.

La vraie réforme du Code Minier devra encore attendre...

En novembre 2016, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale a déposé une proposition de loi pour essayer d’intégrer quelques considérations socio-environnementales au Code Minier français. Bien que largement inspirée des travaux antérieurs des différentes commissions ayant travaillé sur la question depuis 2011 et dont les travaux sont jusqu’à présent restés lettre morte, elle laisse toujours la part belle au flou juridique et aux industriels. Cette proposition a été examinée par la Commission du développement durable les 17 et 18 janvier derniers, et sera débattue à l'Assemblée Nationale avant un éventuel vote du Parlement. ISF SystExt a publié sur son site une analyse critique. L’occasion pour nous d’exprimer à nouveau nos réserves et recommandations sur le volet juridique qui encadre l’activité minière. Le média indépendant Basta! qui nous avait récemment interviewé.e.s sur le sujet a lui aussi publié un article sur le Code Minier.

Crédits photo bannière : Russell Lee, 1946 - domaine public