Caractéristiques de l’or, un minéral précieux

C’est l’un des métaux précieux les plus reconnus, un élément qui présente de la valeur pour sa beauté, sa durabilité et sa malléabilité. Il offre de nombreuses utilisations dans divers domaines et sert de base aux transactions internationales. Ensuite, vous découvrirez les caractéristiques intéressantes de l’or.

Qu’est-ce que l’or?

L’or est un métal jaune, aux caractéristiques douces et très denses. C’est l’un des métaux précieux les plus vendus en raison de sa haute valeur commerciale. Fréquemment, vous trouverez de l’or dans toutes sortes d’objets, des bijoux, des alliages avec d’autres éléments, même dans des pièces de collection.

Dans le tableau périodique, il est inclus avec le symbole de Au, qui est l’acronyme en latin en référence au mot Aurum qui signifie Radiant Dawn. Il correspond au nombre 79 et son poids atomique est de 196 967, l’or est du groupe 11 qui est le même que d’autres métaux précieux tels que l’argent et le cuivre.

L’or est un métal lourd considéré comme l’un des plus utilisés en raison de ses propriétés physiques, qui lui confèrent des caractéristiques telles que la facilité de moulage, son éclat chatoyant et sa ductilité.

De plus, c’est un métal très précieux car il est difficile à trouver naturellement. Il y a une grande quantité d’or sous les fonds marins, qui jusqu’à présent ne peut pas être extraite avec une méthode rentable.

Caractéristiques de l’or

L’or est un métal qui ne réagit pas à la plupart des produits chimiques, il ne présente des réponses différentes que lorsqu’il est exposé au cyanure, au mercure, à l’eau régale, au chlore et à l’eau de Javel.

Dans la nature, l’or se présente sous sa forme pure sous forme de petites pépites que l’on trouve entre les pierres et les roches, c’est pourquoi les fouilles sont utilisées dans des mines qui peuvent être très profondes ou totalement superficielles.

Les dépôts alluviaux contiennent également la présence du métal précieux, ce sont des courants d’eau qui transportent du sable, du gravier, de l’argile ou du limon ainsi que des particules d’or à l’intérieur.

Dans la croûte terrestre, les gisements d’or primaires sont généralement formés de gaz et de liquides qui passent par un processus de transformation à des températures très élevées et atteignent ensuite la surface de la terre grâce aux mouvements telluriques produits par des failles géologiques.

L’or est considéré comme le métal le plus malléable au monde, sa ductilité est également supérieure à celle d’autres éléments similaires.

L’or est fréquemment utilisé dans les alliages avec des métaux plus durs, pour augmenter la résistance et la durabilité de l’élément naturel.

Cet élément est un bon conducteur de chaleur et d’électricité, il n’est pas affecté par les effets de l’environnement, pas même par l’action directe de la plupart des produits chimiques.

Sa résistance est mise à rude épreuve au contact de l’humidité, des agents corrosifs les plus courants et de la chaleur extrême.

L’or se dissout avant les mélanges de chlorures, bromures ou iodures, cyanures alcalins, également dans l’union de l’acide nitrique et de l’acide chlorhydrique (aqua regia).

Utilisations de l’or

De l’extraction et du traitement de l’or dans le monde entier, 70% sont utilisés pour fabriquer de beaux bijoux, les 20% restants sont issus de réserves internationales à des fins commerciales, les 10% restants sont destinés à l’industrie.

Le plus convoité de tous, l’or 24 carats, est très doux, c’est pourquoi il est courant de voir des bijoux en alliage d’argent ou de cuivre, c’est pour cette raison que certains objets en or offrent différentes nuances de couleurs.

D’autre part, la conductivité électrique élevée de l’or et sa résistance à l’oxydation sont utilisées pour réaliser d’excellentes connexions électriques.

À l’instar de l’argent, l’or offre des utilisations dentaires, car il est possible de former des amalgames solides à placer comme obturations dentaires.

Matières premières minérales

Les matières premières minérales sont les éléments qui constituent la base de la production d’activités économiques, la disponibilité de ce type de ressources est essentielle pour le développement industriel d’une nation.

Qu’est-ce que la matière première minérale?

La matière première est un élément qui est extrait de la nature, toujours à l’état pur, qui subit des processus de transformation, que ce soit de fabrication ou de transformation industrielle, pour obtenir en conséquence, des biens de consommation finis ou semi-finis.

La matière première transformée sert d’intrant pour les industries responsables de la production des biens de consommation finaux, qui constituent une partie importante de l’économie nationale, puisqu’elles représentent la solution aux besoins de la population en articles fabriqués avec lesdits éléments.

La demande de matières premières minérales est constante, puisqu’en plus de faire partie des intrants pour la production de biens, elles sont également nécessaires pour mener à bien le processus d’obtention d’énergie, comme c’est le cas avec les combustibles fossiles.

Il existe plusieurs types de matières premières, ainsi que différentes manières de les obtenir à partir de la nature. Certains sont extraits directement de l’environnement dans lequel ils se trouvent, tandis que d’autres ont besoin de processus pour les synthétiser ou même les dériver en différents composés.

Les pays qui ont des matières premières à forte demande consacrent leurs efforts à les extraire, affinant les processus pour obtenir les ressources nécessaires de la nature.

D’un autre côté, les nations qui n’ont pas ce type de richesse sur leurs terres, ont généralement les connaissances et les progrès technologiques pour mener à bien les processus pour la transformer efficacement.

Ces pays achètent généralement des matières premières et les transforment en produits finis, qu’ils mettent ensuite sur le marché.

Types de matières premières

Les matières premières proviennent de différentes manières, certaines naturelles et d’autres synthétiques. Parmi ceux d’origine naturelle, on trouve des minéraux, des plantes, des animaux et des éléments fossiles.

Parmi les types de matières premières les plus utilisées, figurent celles d’origine végétale comme le coton, le bois, les graines, le blé, le maïs et le cacao. Ceux qui proviennent d’animaux nous offrent des peaux, de la laine, du cuir, de la soie et de la viande.

La matière première d’origine fossile est l’une des industries les plus rentables au monde, il s’agit du gaz naturel, du pétrole, du charbon, ainsi que d’autres dérivés pour l’industrie des carburants.

Enfin, il existe des matières premières d’origine minérale, que l’on retrouve dans des gisements d’éléments tels que le fer, l’or, le cuivre, le diamant, l’argent et même l’uranium.

Le Minéral Industriel

Les minéraux industriels sont les ressources naturelles qui sont exploitées pour extraire les éléments chimiques métalliques qu’ils contiennent. Les matières premières d’origine minérale offrent plusieurs composants utiles, c’est pourquoi on dit qu’elles représentent une valeur stratégique.

L’industrie moderne utilise une grande quantité de minéraux dans les gisements, à partir desquels sont obtenus des éléments chimiques métalliques, qui sont essentiellement la matière première de nombreux produits de consommation finis.

Les gisements minéraux concentrent les métaux dans les couches sédimentaires. Si celles-ci sont superficielles, elles sont exploitées dans des mines à ciel ouvert, tandis que si elles sont plus profondes, des mines souterraines sont construites.

Parmi les matériaux à usage industriel qui sont essentiellement des matières premières minérales, on trouve:

  • Argent: bijouterie et dans l’industrie chimique
  • Baryum: industrie, extraction d’huile, usage médical.
  • Aluminium: artéfacts, industrie
  • Cuivre: Câble électrique, tuyaux et alliages.
  • Étain: Soudure industrielle.
  • Fer: Pour produire de l’acier, des alliages, un usage industriel, des véhicules, des moteurs, des charges lourdes, des structures de bâtiments, l’industrie militaire.
  • Chrome: alliage acier-chrome, acier inoxydable, industriel.
  • Mercure: phares, ampoules, tubes fluorescents en désuétude en raison de sa forte toxicité)
  • Cobalt: Alliages, électrodes de batterie, appareils de radiothérapie.
  • Plomb: munitions, détonateurs, peintures.
  • Titane: prothèses, centrales électriques, thermiques, missiles, parties de navires, avions.
  • Tungstène: filaments d’ampoule, alliages.
  • Nickel: acier inoxydable, piles rechargeables, pièces de monnaie.
  • Zinc: Alliages d’acier galvanisé.
  • Uranium: utilisation militaire dans les réacteurs nucléaires et les munitions.
  • Strontium: ferrites magnétiques, fabrication industrielle, militaire et verrière.

Types de minéraux

Les différents types de minéraux sont les éléments inertes que l’on trouve naturellement dans les montagnes, les vallées et les déserts. Dans l’environnement, vous trouverez des particules qui les contiennent, chacune avec ses propres propriétés et caractéristiques spéciales.

Que sont les minéraux?

Les minéraux sont une classe spéciale de matière, qui a sa composition chimique définie. On le trouve généralement dans la croûte terrestre sous une forme solide et inorganique, souvent avec une structure cristalline.

Les minéraux sont des substances complexes qui sont encore découvertes aujourd’hui, de nouveaux types qui varient en forme et en composition, où les différences sont établies par la chimie des éléments les plus abondants dans la terre, comme le silicium et l’oxygène.

Types de minéraux

Les différents types de minéraux se différencient par leurs propriétés chimiques et physiques, qui sont dérivées de l’environnement géologique, les changements de température, de pression ou de composition d’une roche affectent et changent les caractéristiques d’un minéral.

Les espèces minérales sont regroupées selon la classification qui est effectuée sur les caractéristiques qu’elles présentent, telles que la base chimique, la structure cristalline, les détails de leur apparence, l’association, leur histoire génétique, entre autres.

Les différents types sont classés en fonction de leur utilité, ce qui fait apparaître deux grands groupes, les minéraux non métalliques et les minéraux métalliques.

  • Minéraux métalliques

Le terme fait référence aux types de minéraux qui ne peuvent pas être utilisés pour obtenir des métaux, dans ce groupe se trouvent:

  • Silicates
  • Carbonates
  • Sels sulfates
  • Vous sortez

La constitution des roches associe différents éléments aux similitudes de composition, les formateurs de cette union, essentiels ou accessoires, sont appelés minéraux pétrogéniques.

De ce groupe, les principaux sont les silicates, qui se trouvent plus abondants dans la plupart des roches des formations montagneuses de la planète, par exemple nous avons du granit, du basalte et des argiles.

Les carbonates les suivent en quantité dans la nature, le principal minéral de cette classification est la roche calcaire à partir de laquelle de nombreuses montagnes se forment également.

  • Minéraux non métalliques

Ce sont ceux qui sont utilisés pour obtenir d’autres métaux, ils partagent généralement la caractéristique de ne pas faire partie de la constitution des roches, au contraire, ils se trouvent en petites quantités dans la croûte terrestre et pour les extraire une mine doit être construite.

Parmi les minéraux non métalliques, on trouve le soufre, le sulfate de sodium, le gypse et le sable de silice pour n’en nommer que quelques-uns, ils partagent la caractéristique de manquer de leur propre éclat et de ne pas conduire l’électricité.

Propriétés des minéraux

Il existe trois types de propriétés dans les minéraux: géométriques, physiques et chimiques.

Les propriétés géométriques sont liées à la forme et à la symétrie des cristaux.

Les propriétés physiques se composent des réactions des éléments avant l’application des forces, celles-ci classent à leur tour le type de minéral en fonction de ses caractéristiques mécaniques, optiques, électriques et magnétiques.

Parmi les propriétés mécaniques figurent la dureté qui fait référence à la résistance d’un minéral au grattage, l’exfoliation qui est un indicateur de la capacité de l’élément à diviser les faces planes d’origine et la ténacité qui est déterminée par le degré de durabilité du matériau. .avant les dommages.

Selon leurs propriétés d’exfoliation, il existe des minéraux de type élastiques, plastiques, ductiles, malléables et cassants.

Les propriétés optiques concernent le comportement de la lumière lorsqu’elle frappe directement le métal. Les principales caractéristiques sont la couleur (type de lumière qu’elle réfléchit), la tonalité de la poudre minérale, la luminosité (avant une source d’éclairage) et le refroidissement (changement de direction de la lumière sur sa surface).

Enfin, il y a les propriétés électromagnétiques liées à la conduction électrique et au magnétisme, en plus des propriétés chimiques, qui sont les réactions du métal au contact d’autres substances.

Prendre soin de l’environnement

La protection de la planète passe par des habitudes constantes qui permettent d’économiser de l’énergie, de réduire la pollution et de conserver les ressources naturelles. Ces aspects sont fondamentaux, pour parvenir à la protection de l’environnement, qui garantit une meilleure qualité de vie.

Quel est l’environnement?

L’environnement est l’espace dans lequel les espèces vivent, se développent et se nourrissent, dans lequel elles interagissent avec les ressources naturelles et l’infinité des créatures qui partagent la planète Terre.

La nature est constituée de tous les facteurs biotiques et abiotiques, c’est-à-dire ceux qui sont des êtres vivants et ceux qui ne le sont pas. La diversité des espèces qui vivent sur la planète est immense, des bactéries microscopiques aux belles fleurs et aux incroyables animaux marins énormes.

De leur côté, les facteurs abiotiques manquent de vie, mais s’intègrent à l’environnement.

La pureté de l’air, les propriétés du sol à semer et la disponibilité d’une eau propre pour satisfaire les besoins sont des aspects essentiels qui doivent être couverts pour que l’être humain ait une meilleure qualité de vie.

Qu’est-ce que prendre soin de l’environnement?

Le respect de l’environnement se nourrit de tous les comportements que l’homme doit adopter pour améliorer l’état de nature.

L’objectif est de modifier et d’éliminer les facteurs à l’origine de la détérioration systématique de l’environnement. Il s’agit également d’appliquer les actions nécessaires pour contribuer et promouvoir l’utilisation consciente des ressources naturelles renouvelables.

Un environnement renouvelé et soigné garantit la prolongation de la vie telle qu’elle est connue. Le milieu naturel est composé d’éléments facilement modifiables, uniquement si les règles de la nature sont respectées.

Mesures de prévention et de conservation de l’environnement

L’environnement peut être conservé avec la contribution de chacun des êtres humains, le chaos avec le changement climatique et les catastrophes naturelles est dû aux niveaux existants de pollution, aux dommages à la couche d’ozone et au manque de sensibilisation à l’utilisation des énergies renouvelables et non- ressources renouvelables.

Certaines des mesures qui doivent désormais être prises pour promouvoir et contribuer à la protection de l’environnement concernent:

Économie d’énergie

Mise en œuvre de politiques d’économie d’énergie, utiliser des moyens d’énergie alternatifs tels que le solaire et l’éolien.

Vous pouvez remplacer les filtres de la climatisation et ajuster sa température, de même, choisir des appareils adaptés à l’économie d’énergie. L’objectif est d’éliminer tout excès entraînant une plus grande dépense énergétique.

Recyclage

Le recyclage est l’un des moyens de réduire la quantité de déchets solides qui obstruent et encrassent la surface de la terre ainsi que les sources d’eau potable disponibles.

L’utilisation de papier recyclé réduit la destruction de milliers d’hectares de terres pour l’abattage d’arbres utilisés dans l’industrie. Planter un arbre est une pratique qui devrait être pratiquée plus fréquemment.

Le plastique est l’un des polluants les plus abondants au monde, une bonne politique de réutilisation du matériau permettrait de faire baisser les niveaux de déchets dans les espaces naturels.

Entretien des ressources naturelles

Des méthodes doivent être établies pour réduire la présence de gaz toxiques dans l’atmosphère, afin de profiter d’un air plus pur.

Ceci est directement lié à l’utilisation de combustibles fossiles, qui détruit irrémédiablement d’énormes zones riches en biodiversité uniquement pour l’extraction de matières premières.

En outre, il doit y avoir des lois contre la chasse aveugle et la commercialisation d’espèces protégées, dans le but de parvenir à l’équilibre et au rétablissement des êtres vivants en danger d’extinction.

Des réglementations devraient également être établies pour éliminer les déchets industriels et pour l’utilisation des ressources naturelles de manière consciente, l’une des idées qui a gagné le plus de force est celle d’une économie durable, où ce qui est nécessaire est pris pour survivre de manière respectueuse avec l’environnement.